L’Estampe

QU’ EST-CE QUE LA GRAVURE ?

– L’ESTAMPE est le terme générique. Elle désigne toute reproduction d’une image par l’usage d’une matrice selon un procédé manuel : une pierre pour la lithographie, un écran de soie pour la sérigraphie, une plaque de métal pour la taille-douce, une planche de bois pour la xylographie,…

La souris - Impression papier et plaque de cuivre

– LA TAILLE-DOUCE désigne la gravure sur métal. La plaque de zinc, cuivre, ou acier est creusée, soit directement à l’aide d’outils, soit par l’intervention d’un acide. Une fois la plaque gravée, elle est encrée et passée sous presse pour venir déposer de manière très fidèle son empreinte sur le papier. La plaque gravée peut ainsi être imprimée à plusieurs reprises, reproduisant une image à l’identique. L’artiste peut ainsi réaliser l’édition de sa gravure à un nombre réduit d’exemplaires datés et signés. La plaque est ensuite détruite afin de garantir une édition originale.

– L’EAU-FORTE désigne  une gravure obtenue par la morsure d’un acide. La plaque est enduite d’une couche de vernis protecteur sur lequel on dessine à l’aide d’une pointe. Elle est ensuite plongée dans un bain d’acide qui creuse les parties mises à nu. Plus on laisse la plaque dans l’acide, plus la morsure est profonde et plus le trait est dense.

– L’ AQUATINTE est un procédé qui permet d’obtenir des surfaces de teintes variées allant du gris clair au noir profond. Une fine couche de résine est répandue sur la plaque puis chauffée afin d’y adhérer. Ces grains, tout comme le vernis résistent à la morsure de l’acide et constituent une trame. Plus on laisse la plaque dans l’acide, plus la morsure est profonde et plus la teinte sera foncée.