Bouts du Monde / 2011

boutsdumonde

Vingt Mille Bornes. De Santiago du Chili à Rio de Janeiro, Géraldine Garçon et Daniel Mielniczek ont parcouru près de 20 000 kilomètres à bord de leur pick-up. Pour les cartes postales de l’Amérique du sud, faudra repasser. La patagonie battue par les vents, Ushuaïa envahie par les vestes goretex, Santiago abandonnée aux meutes de chiens, Valparaiso qui fait ce qu’elle peut… Désenchantés Géraldine Garçon et Daniel Mielniczek? On parie qu’ils seraient prêts à y retourner.

« Nous voici au bout de la terre, sur ce petit triangle qui prolonge le continent comme un point final vient clore une phrase. Cette île sauvage et mystérieuse est encore pour certains synonyme d’aventure. Mais à Ushuaia qui se vante d’être la ville la plus australe au monde, l’aventure brille par son absence. L’afflux touristique a détruit l’âme de ce gros village, désormais peuplé de voyageurs de l’extrême, tous droits sortis de l’avion ou de l’autocar pour trois jours de raid dans les cafés de la rue centrale. Qu’importe, il suffit de quitter cette niche pour se remettre à rêver. Un peu plus loin nous attendent le canal de Beagle, le ponton du « Puerto Nuevo » qui n’a pas fait long feu, l’étrange ville de Porvenir à l’avenir incertain, et tout autour de nous, la steppe et le ciel immenses. »

Publicités

Une réflexion sur “Bouts du Monde / 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s